Contenu gratuit

Mamaya 4e partie

Présentation du balafon

Historique du balafon

On peut dire que le balafon est en quelque sorte l’ancêtre du xylophone, marimba ou vibraphone. Cet instrument d’origine Africaine remonte à près de 9 siècles. 

A Niagassola, au nord de la Guinée, proche de la frontère Malienne, un balafon est précieusement conservé et gardé par une famille de griots ; c’est le “Sosso-Bala”. Sans doute le premier de tous les balafons. 

Le balafon se compose d’un châssis sur lequel on dispose souvent une vingtaine de lames en bois de longueurs décroissantes. A chaque lame correspond une calebasse, plus la lame est longue et épaisse, plus la calebasse est grosse, celle ci sert de résonateur. La vibration caractéristique du son du balafon est dû aux trous percés dans les calebasses, ces trous sont recouverts de papier à cigarettes ou de morceaux de sacs poubelles qui vibrent quand le musicien tape sur les lames de l’instrument.

Les différents types balafons

Il existe de nombreuses sortes de balafons. En effet, de facture artisanale, chaque balafon est unique de part sa forme, sa gamme, son poids, sa taille. En Guinée par exemple le balafon est en général assez plat avec une gamme de Do, de Fa (avec 1 Si bémol), de Sol (avec 1 Fa dièse). Des gammes diatonique (7 sons), la gamme de Do correspond aux notes blanches du piano.

Par exemple, au Burkina Faso le balafon est souvent plus gros avec des calebasses plus volumineuses avec une gamme pentatonique (5 sons) Do Ré Mi Sol La ou Do Ré Fa Sol La … Quand on joue sur un pentatonique on ne peut pas vraiment faire de fausses notes, par contre c’est plus difficile d’avoir des idées originales car bien sûr il y a peu de notes. 

Le Marimba est l’instrument qui se rapproche le plus du balafon de part sa forme et son son. Mais le balafon garde toute sa noblesse car le son qu’il procure est sans égal. La technique de jeu est très différente, le répertoire est également fondamentalement différent. 

Où acheter son balafon ?

Je vous conseil notre partenaire Baragnouma : https://www.baragnouma.com/fr/3-les-balafons

<< La société BaraGnouma a été crée en 2003, mais Fabrice Berre, le fondateur, a commencé à importer et vendre des instruments d’Afrique de l’ouest en France dès 1999.

Spécialisée dans la fabrication d’instruments de musique traditionnelle d’inspiration mandingue (Afrique de l’ouest). Depuis ses débuts, l’entreprise a commencé à proposer ses produits en ligne en 2007.

L’atelier

L’atelier BaraGnouma qui signifie ”Le travail bien fait” ou plus précisément “le bon travail” en langue Dioula, propose uniquement des produits de haute qualité tous fabriqués dans son enceinte par ses travailleurs attitrés.

L’activité est à Bobo-Dioulasso au Burkina-Faso, un carrefour culturel incontournable de l’Afrique de l’ouest . Une grande partie de ses employés sont eux même griots ou forgerons de caste.
Chaque instrument que nous proposons est unique, en effet, tous nos instruments sont taillés à la main. Nous insistons toujours sur la qualité et la finition et non sur le rendement.

L’entreprise

L’entreprise respecte bien sûr toutes les obligations de la réglementation en vigueur du pays. Que ce soit au niveau de la fiscalité, des charges sociales et toutes autres taxes comme les autorisations des eaux et forets, les certificats d’exportation, les certificats d’origine et certificats de salubrité pour les envois.

Site sur la Kora et la musique Africaine

Site d’Aymeric Derault, musicien professionnel spécialiste de la Kora et passionné de musique Africaine. Il joue également avec Philippe Brun dans le groupe Dha Gue Na -> http://aymeric-derault.e-monsite.com/

Dès 1993, il se passionne pour les percussions d’Afrique de l’Ouest et se forme avec Mamady Keita, Cécé Koly, Kémo Cissoko. 

Puis il obtient le diplôme de l’AFMA (formation de musicien professionnel aux musiques actuelles) en 2003.

En 2004 après un voyage à Thiaroye au Sénégal dans la famille de Griots Cissoko, la kora devient son instrument privilégié, il repart en Guinée Conakry en 2010. 

Il se perfectionne avec Cheick Tidiane Dia, Mamoudou Cissoko, Ousmane Kouyaté, Ablaye Cissoko et Adama keita. 

Depuis 2005 il crée des spectacles pour enfants accompagne des stages de danse Africaines et joue dans différentes formations comme Aléma, Yékatoye Fasso, Sankédumbé puis DHA GUE NA quartet. 

Pour avoir encore plus de contenu et accéder à tous les morceaux 

Pour voir le groupe de musique et les spectacles de Philippe Brun !